reportages
reportages
reportages
Accueil /  Reportages /  Championnat de France 25/50/300m - Plateau - Para-tir

Championnat de France 25/50/300m - Plateau - Para-tir

La Fédération Française de Tir a organisé son plus grand championnat de France de l'histoire. En effet, la Carabine, le Para-tir, le Pistolet et le Plateau étaient réunis sur une même période sur le CNTS. Revenons ensemble sur certains faits marquants : 

 

Une grande première

La nouveauté de cette année se trouve au milieu des matchs de Fosse Olympique. La planche numéro 5 est intégralement constituée de tireurs Para-tir. Ils possèdent désormais leur catégorie. En 2017, Comité Paralympique International a reconnu comme discipline officielle le Para-trap. Cette compétition représente pour eux leur premier championnat national mais également un entrainement de taille pour la coupe du Monde Para-tir organisée en septembre 2018 au CNTS. 

Christophe Bouche, tireur Fosse Olympique Para-tir et à la fois arbitre international nous témoigne sa satisfaction quant à l'apparition de cette nouvelle discipline. « Cela montre l'accessibilité du tir pour tous ». Elle est répartie en trois catégories, les tireurs ayant un handicap au niveau des membres inférieurs, des membres supérieurs et les tireurs en fauteuil. Christophe pratique cette épreuve depuis le mois de janvier. Auparavant il tirait les disciplines Compact et le Parcours à la Fédération Française de Ball Trap. Sa femme « en or » lui a offert cette année un nouveau fusil. Elle le motive et le soutient dans sa passion. Arbitre depuis de nombreuses années, il accomplirait son rêve en étant arbitre lors des Jeux Olympiques de Paris en 2024. De plus il souhaite agir pour que le Plateau devienne une épreuve Paralympique. En septembre 2018, il espère être sélectionner pour la coupe du Monde Para-tir au CNTS

 

De nouveaux records de France

En Vitesse olympique, Clément Bessaguet réalise un score de 593/600 points en phase de qualification. Il égale le record de France et le partage désormais avec Jean Quiquampoix. 

En Carabine 3x20, les Cadets garçons ont vu deux tireurs se distinguer dès le début du match, ne laissant disponible que la troisième place. Nicolas Mompach et Lucas Kryzs réalisent tous les deux le score de 580 points sur 600, avec tous les deux 14 mouches. Ils battent tous les deux le record de France qui était auparavant de 576 et s'emparent respectivement de la première et deuxième place, départagés sur leurs dernières séries.

Eric Delaunay durant les deux journées qui consituent la phase de qualification du Skeet olympique a su garder la tête froide. Il égale le record de France et du Monde avec 125/125 plateaux cassés.

 

Jamais deux sans trois !

Le club de Gemenos TS est venu défendre une nouvelle fois son titre lors du Championnat de France des Clubs. Il s'agit du premier club parvenant à remporter deux années consécutives le titre. L'équipe est parvenue à se qualifier jusqu'en finale face au TS Libourne. La médaille d'or s'est jouée sur un shoot-off entre Mathilde Lamolle et Allisson Gallien. Les cigales remportent leur troisième championnat de France des clubs au 25 mètres. Les larmes de joies ont coulé sur les joues de la présidente, Guylaine Gaffarel. Il s'agit de la même équipe depuis trois ans, elle est constituée de Cédric Fontes, Mathilde Lamolle, Tristan Picat Re, Aurélien Lamolle et Vincent Gaffarel.

 

La coupe des clubs à 300 mètres 

12 clubs étaient au rendez-vous. Cette épreuve s'articule de la manière suivante : les équipes sont composées de deux tireurs qui tirent en position couchée. Chacun doit tirer quarante coups. A l'issue de cette phase de qualification, les huit premiers clubs se voient sélectionnés pour les phases finales. Les clubs s'affronteront en quart, puis en demi pour parvenir jusqu'à la finale. A la fin des phases de qualification, les deux équipes de Creil se sont classées dans les deux premières places. Nous pouvons noter la performance de Valérian Sauveplane qui réalise 400 points pour son club le STC Millau. Décrochent l'or, Emilien Chassat et Dorothée Raiber pour le SET Bitche avec 0,9 points d'avance sur l'équipe  l'AST Creil composée de Marion et Olivia Goberville.

 

Retrouvez l'intégralité des reportages et les résultats sur le site de la Fédération Française de Tir : https://www.fftir.org/fr/champ_1332